novembre 2019
D L Ma Me J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Flat View
Vue par années
Vue par mois
Vue par mois
Weekly View
Vue par semaines
Categories
Vue par catégories
Search
Rechercher

NANOGRANDE LANCE OFFICIELLEMENT LA MPL-1 UNE IMPRIMANTE 3D POUR PARTICULES MÉTALLIQUES NANOMÉTRIQUES

3 décembre 2018
Lieu :
Montréal


Contact :
Frédéric Mayer, Communication 514-966-5398 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

nano.jpg

En présence de plus d’une cinquantaine d’invités, le président et fondateur de Nanogrande, Monsieur Juan Schneider, dévoilait officiellement la MPL-1, la première imprimante 3D à particules métalliques nanométriques au monde. Construit autour de son approche brevetée pour former les couches de particules, le Power LayeringTM, la MPL-1 rend la nanotechnologie accessible à un tout nouveau marché en lui ouvrant la porte de la fabrication additive.

« Nous croyons que cette nouvelle approche en impression 3D est une petite révolution qui nous permettra d’établir les nouveaux standards de l’industrie, » annonçait M. Schneider. « Le Power LayeringTM, permet à la MPL-1 d’utiliser des particules de toute forme, tailles et types. Nous pouvons ainsi utiliser des particules aussi petites qu’un nanomètre, mais aussi des particules de 5 microns, ce que recherche actuellement le milieu industriel, tout en maximisant le compactage des particules. »

Le haut niveau de compactage des particules obtenu par le Power LayeringTM, ainsi que leur taille permet d’éliminer considérablement les structures de soutien typiques de l’impression 3D. De cette façon, il y a une réduction notable des coûts post-impression. De plus, Nanogrande peut offrir ses particules à un coût moindre puisqu’elles n’ont pas besoin d’un traitement pour être arrondies.

Le fondateur de Nanogrande en profitait également pour féliciter son équipe pour leur dur travail et les nombreux sacrifices pour faire grandir cette entreprise naissante. La mise au point de la MPL-1 a demandé plusieurs années de travail.

« Nous voyons aujourd’hui l’aboutissement d’un long processus de recherche et développement qui nous a donné la chance de mettre en place une équipe de qui génère de nombreuses idées innovantes, » soulignait M. Schneider. « Seul, il est possible d’avoir d’excellentes idées ; mais, en équipe, nous pouvons donner vie à ces idées. Je suis très heureux de souligner le succès des efforts des gens qui travaillent pour Nanogrande. »

Nanogrande développe et produit pour les manufacturiers de pointe la première imprimante 3D nanométrique afin de répondre à leurs besoins de solutions pour la fabrication de micropièces et de composantes de hautes précisions.

Retour